Traitement

 

Chacune de mes lignes devrait vous délivrer l’un de mes traits mais cela n’est pas vrai.

La ressemblance n’est qu’une apparence. Une partie, le tiers pour être précise dessine un pan de la réalité. Le reste est constitué de bribes inventées. Le tout est mouliné finement jusqu’à obtenir quelques choses impalpables : des phrases.

Allez donc savoir où j’ai pêché l’idée, son spectre, son ombre, son détour.

Chacun de mes traits devrait vous servir à dessiner mon portrait.  Et si je n’existais pas ?

Qui donc porterait mon image ?

Lequel de nous deux est en train de fabuler, de transformer la réalité ?

Je ne suis textuellement pas présente ici. Ni là, ni ailleurs, ni nulle part.

Mais elle et nous, sont-ils traités correctement ?

Personne

Burned Paper by Donna Ruff

Burned Paper by Donna Ruff

Il est à nouveau en train de frémir cet être multicellulaire

planté à la place de ma peur

qu’est-ce qu’il aimerait avoir la puissance d’une brise

la lumière d’une aube

la fluidité simplifiée d’une rosée

mais il le sait il n’invente que des nœuds, chétifs bourgeons

et il me fige comme si c’était moi qui avais des racines.