épine

Mon coeur pointe l’endroit douloureux mais la carte qu’il utilise est floue sans continent comme s’il n’y avait qu’un océan

Mon coeur s’assied sur cette chaise bancale qui est censée nous alerter que quelque chose va mal

Partout, quoique je fasse il ne cesse de me parler de cette épine, de ce gravier, de l’encre noire dont il est fait 

Si je l’écoute trop longtemps si je ne fais pas semblant de ne rien comprendre

de ne pas savoir ce qui le prolonge d’une crampe

il devient ce coeur la chose la plus noire de tout l’univers la chose qui avale presque tout de travers 

Éclat

1c05e6daed3e8c2cc920908c30fda2a9À peine visible l’éclat brillant de sa pupille

point blanc d’une étoile dans la nuit

se reflète un univers de fougères presque transparent

quelque chose d’infiniment doux et de dur et de cruel

le point où son âme se ressource peut-être

une projection de son ombre intérieure vers le restant du monde

laissé tel qu’il se regarde sans signe sans signification

questions

tumblr_nig8mmlv0I1tme01no1_500

source image : ici

Je me demandais livre en main si j’aimerais être comme tous ces précieux galets

polis

mille fois mis en place

mille fois déracinés

jaugés sautillants d’une main avide à une autre

brillants quand je les regarde

pour finalement rejoindre avec une joie de plus en plus affirmée le lit de la rivière qui ne fait que passer au dessus de leur tête

ils dorment et rêvent

je suis presque toujours troublé et les questions sans réponse se succèdent

Croissance

tumblr_lhfz5atg111qb7h7mo1_400

Stunning ‘Altered Book’ by Sarah Morpeth

je ne crois pas

je croasse

je suis un oiseau de malheur

dit-on

mais heureusement je le crois pas

quand je me croise

dans un autre je vois

plumes de jais et encres violettes

qui de leurs plus belles voies

m’inscrivent dans un nid

de neiges et d’aiguilles

grappillées aux pins les plus foncés


Source image

insecte

f988ecc1769187f6a365519a7e718810

luciérnaga

Mon coeur cette luciole

se balance dans une obscurité

bleue

son agitation provoque une effervescence d’encre

bleue

qu’on pourrait peut-être résumer à deux mots

être/absence

l’insecte danse pour produire une inflorescence

bleue

mais qui se soucie des fleurs qui ne s’ouvrent qu’à

la nuit obscure et nue

et ne répandent leur parfum que pour donner

aux apparences

un contour

bleu

pas très précis