Résonance

tumblr_oqa8ppPSTy1v6jft8o1_500
Bertrand Els

Une source
se déverse en flux
veloutés et sombres
comme si elle ne voulait
que se transmettre par
ombres

Une source
donne aux mondes
un parfum d’eau
pluie fine et galets brûlants
mélangent
les mêmes souvenirs
étranges

Une source
animale
serpente enlace
l’encre sert en secret
les sentiments

Une source
lente
s’enracine se délie
longue sentinelle
de signes étincelants
qu’enraye parfois
involontairement
mon esprit qui
tente l’écho
presque muet


Source image

Félidé

9d6fae5909eda79c179426e2f4dd92ba
©William Kentridge

Quand il marche c’est la nuit qui se déplace
ondoiement du vent dans les fraiches frondaisons
il s’approche du bout du nez et sent
la lune ronde est jaune et saupoudrée de pollen
comme les fleurs que l’on place dans les toiles

quand il s’approche et me regarde je vois
comment son œil irise la lumière et la garde
au fond de lui-même pour éclairer ce
qui le hante d’un halo de jade

quand il me parle on n’entend rien
tout oscille de l’or au vert et se lit
ses mots ne mutilent jamais
inutilement le silence

Nimbe

Source: sugimotohiroshi.com via machinn on Pinterest Sugimoto’s beauty

La mer n’est pas une caresse du ciel à tes espérances, elle est comme le petit baiser que la pluie glacée impose à ton front. Elle se dépose dans le temple de lumière de tes paupières, elle grandit dans ton corps jusqu’à en immerger les moindres ardeurs. Un halo bleuté t’enlace comme une fièvre. Tes rivages fondent. Tu n’es plus une fleur tendue dans la nue par la force d’une intrépide volonté. Tu as rejoint les vagues dans leurs lancinantes solitudes.