Un arbre

august 2014, Brussels, bvde
august 2014, Brussels, bvde

Un arbre

se penche vers moi et me regarde

les branches servent de rivière à la

lumière

le tronc de livre ouvert sur l’écriture

·

un arbre

sans racine

·

seule la sève

décide du profil des feuilles

·

qu’il porte

comme un masque jusqu’à la cime

·

un arbre

sans répit

divulgue ses strates de poussières

se partageant un infini

qu’encerclent les ombres

d’un trait

·

telles les vagues

l’océan.

Puzzle

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La ville est la pièce

d’un puzzle qui flotte en moi

flots de sensations

d’apparitions étranges

mélanges de bruits et de silences

pages de solitudes

marécages de passants et de visages

la ville comme la voile d’un bateau

la ville en lambeaux

je ne la pense pas je la rêve

et il est tellement de continents de choses

qui au delà de moi

s’évaporent et se décomposent

sans que je n’ai vraiment l’envie

d’avoir sur eux une emprise

au fond de moi il y aurait un mur

un corbeau une pie ou

quelque volatile aux ailes noires et grises

 qui de son bec

éplucherait les secondes

tubercules pulvérulents du temps