Nuageux

Reiner Seibold (D) 1933 – 2018 Psalm 90, 1990, 50 x 60 cm, BSK 1,52

Tous les jours les nuages
façonnent les montagnes
comme si elles avaient leurs racines dans les nues
alors qu’elles naissent des profondeurs et
des abysses du temps

Tous les jours les nuages
dressent un nouveau portrait sans faille
un profil bleuté où les valeurs sombres
sont inversées le bleu nuit passe pour du blanc
le noir est effacé au profit du gris perle

certains jours les nuages n’ont pas d’autre choix
que de faire disparaitre les montagnes
en mer
au large

Ce qui était inaccessible est soudain à portée de main
Ce qui était immuable a disparu 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.