Nulle part

tumblr_o0ba3xwYcN1tjashko1_500

klavdi: from Odilon Redon, I —source image

D’abord il y a les oiseaux qui
proches ou éloignés
étalent une vaste broderie de cris
de sifflements
ensuite il y a les fleurs
dont le silence est rompu
par les pollinisateurs
et puis enfin il y a la mer
qui ne dit plus rien
ne va plus nulle part

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s