Aidé par le vent

Ocelot ( Leopardus pardalis ) photographer unknown (via story-of-fame)
Ocelot ( Leopardus pardalis ) photographer unknown
(via story-of-fame)

À côté du palmier qui se baigne

tout frétillant dans le ciel aidé par le vent,

il y a son ombre qui semble habiter un autre monde.

Parfois surgit pendant quelques secondes l’ocelot

qui quand je le regarde replonge vers l’arbre et disparaît.

L’ocelot, pluie d’auréoles blondes et de cerceaux sombres.

L’ocelot fait de la nuit qu’il arpente une divinité aux accents fauves.

L’ocelot, apparence que prend la conscience

pour se moquer de mon esprit qui se laisse

si facilement ronger par les peurs inutiles

qui font de la vie des haillons que plus personne

ne souhaite porter.

Dans tout arbre qui tremble et frissonne

d’amour pour l’impalpable énergie

du coin de l’oeil, depuis ce morceau évanoui de l’âme

surgit ce qui finit toujours par ressembler à un poème.

Si je le questionne, il ne me répond rien.

Si je lui donne une forme parfaite, il se brise comme une tasse en porcelaine.

Si je le sonde, il disparaît.

2 commentaires sur “Aidé par le vent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s