Verdure

Long Grass with Butterflies | 1890 | Vincent van Gogh

Long Grass with Butterflies | 1890 | Vincent van Gogh

Tout commence par le pétale comme la larme d’un saphir et tout se poursuit dans l’embrasement des tiges, des branches, des feuillages.

Les végétaux s’enlacent afin de résister aux embruns et d’étendre leurs bras somptueux comme des plumes dans l’eau limpide du ciel et de la mer.

C’est ainsi qu’ils protègent avec cette douceur incontrôlée de verts, les exubérances de fleurs recherchées pour leur intelligence et la pureté de leur couleur.

Ton corps nu et doré respire si fort, tes pieds laissent les empreintes d’argent et d’or sur les sentiers. Pourtant tes pas échappent au moindre encerclement.

Un joaillier a laissé glisser de son rêve le lézard vif serti d’émeraudes.

Alors que tu te baignes, les tentacules soyeux des nuages mangent l’éternité, des fleurs embaument le souffle de l’eau.

Les chevaux fougueux des vagues oublient leurs tempêtes pour devenir presque mauves.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s