Volatil

La pluie picore

le toit de la véranda

elle picore les pavés de la route

les chemins de terre du parc

elle picore les feuilles des arbres

les épines des buissons

elle picore les dernières graines de soleil

avant la nuit

petites poules de cristal

elles sont des milliers à picorer

mes larmes

♠ Visiter le site de Louis Thomson cliquez sur l’image

3 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.