Paysage

Hier, je voulais braver cette insolente rivière, la suivre jusqu’à ce qu’on lui barre la route. La force à creuser des méandres entre des falaises ou à défaut entre des collines aux hanches souples et rondes. Mais il n’y eut jamais rien pour lui boucher l’horizon. À l’infini, des champs et des prairies grinçantes comme le bois de vieilles caravelles.

Le ciel maladif s’assombrissait à chaque pas, le vent se comportait comme un lâche. Il ne me restait parfois que ce lit qui semblait vide. La rivière était un linceul noir sur lequel parfois brillait un nuage de fleurs violettes volages. Elles semblaient avoir déclaré une guerre implacable aux boutons d’or et aux papillons jaunes et rouges des fleurs qui ornaient les prairies. Parfois, au milieu de l’herbe verte, le ciel dans une flaque. Parfois comme des épées plantées dans le corps de l’ennemi, des roseaux. Moi et mon vélo obéissant à un appel absurde ne trouvions nulle part, le geste, l’attention qui nous laisserait croire un seul instant qu’on nous attendrait quelque part. Parfois comme des insectes quelques petites larmes tombées du ciel venaient piquer ma peau. Agacer ma décision et installer le doute.

Entre ciel et terre, entre eau et feu des praires, je n’étais même plus un élément. Mon désir ne serait pas accompli, la rivière que je croyais à l’agonie se livrait enfin à ce qu’elle attendait avant de se jeter follement dans les bras de la mer, avant de se faire dévorer toute crue par le soleil et l’été quelque part, elle s’accouplait une dernière fois, langoureusement avec le paysage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s