L’implosion

Je marche et mes pas font résonner les cavernes, les rues émondées. Je n’attendrai pas le bus. Je n’ai pas l’âme assez tranquille pour attendre. Marcher me remplira le ventre. J’avance d’une marche assassine, mon regard pointe la ville qui tremble dans les liquides qui la traversent. Serai-je effrayé par son abandon ? Je vais suivre ses invitations, la rivière explose sous le soleil et fatigue mes yeux. Je fronce.

Je vis sous la menace d’être plongé à tout instant dans les tourments d’un incendie qui me ronge et me met à vif.

J’ai perdu depuis longtemps la faculté de condamner les gens. Je suis persuadé qu’ils agissent par omission, sans prendre toujours conscience des tempêtes qu’ils provoquent dans ma tête.

Ici, sous les ponts, se cache la mélancolie de ma ville. Ce qui coince et ne parvient pas à avancer avec elle, se retrouve ici. La rage qu’on ne peut prononcer là-haut, la faiblesse, la honte viennent boiter au raz de l’eau. Moi non plus, je ne peux plus être le passant qui va quelque part, je ne peux plus, pas aujourd’hui, aller là-haut. Je marche sans but, je marche comme on dévore, plus par rage que par faim. Je n’ai pas besoin d’aller quelque part.

Comme il est déroutant d’être plongé dans une masse grouillante et hurlante et de ne pas comprendre le moindre mot, de trouver inutile toute cette agitation. Comme il est effrayant d’avoir l’intelligence qui soudain se dérobe et vous laisse amputé de la faculté de se prononcer et de se reconnaître. Chaque jour, me désespère un peu plus, de compromis en compromis, je ne parviens plus à savoir où je vais et ce que je veux réellement. Tenir le contact est périlleux, plus rien ne trouve de sens et de finalité. Je me laisse le plus souvent flotter à la surface des choses. Je perds prise. Je prends de la distance, je perds de mon élasticité.

Je suis en train de m’éteindre.

Sans le moindre cri.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.