Marcel Mariën

SignatureMarien

À l’ombre de la proie

De justesse, on vient d’éviter à nouveau une guerre entre les Trecs et les Gurcs.

*

Le pou méprise le chauve

*

On meurt rarement dans un cimetière

*

Sans les clous, Jésus ne serait peut-être pas mort debout.

*

Plus courte la jupe, plus close la chose.

*

Tous les Kennedy sont mortels

*

Il n’y a aucun mérite à être quoi que ce soit.

Wiki

Un commentaire sur « Marcel Mariën »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.