Mauvais augure

Bertrand Els

Entre
lumière et obscurité
une zone frange

où se glisse la plume bleutée
d’un oiseau
de mauvais augure

En un point du vide l’animal se pose
une question 

l’univers ne cesse de se remplir d’une matière
noire invisible et qui ne se mesure qu’en pourcentages

quel poids donner à la main qui décide
de tracer en profondeur les parois obscures

de l’habitacle familier où s’emprisonnent
volontiers les songes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.