Bourdon

Sur la hampe se présentent

de multiples fleurs presque vertes à peine

mauves telles les veines à fleur de chair

qui marquent le début du bras la fin du poignet

chacune est la porte secrète du bourdon

pris au hasard parmi tous les bourdons

à la frontière si poreuse de la réalité

faut-il la percevoir simplement

comme identique à toutes les fleurs

L’acanthe 

attendrit l’ombre la pare de larges feuilles vert foncé

découpées dans l’étoffe souple qui sert

à cacher la nudité de la patience

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.