Assez

tumblr_n0pic5pg3s1spbx2qo1_400

En mer parfois se dessinent

des vagues qui sont des dauphins

des vagues qui ne sont rien

qu’elles-mêmes 

des vagues qui se forcent à naître

l’une de l’autre

des vagues qui ne parlent que la langue

fine et muette sombre et profondément chaude

des cétacés 

2 commentaires sur « Assez »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s