mauve

ded93f8d912e8938c73e34b7a2d7e888

Lorsque tu te poses sur ma main

écartant les lettres mauves

comme le font les mots

lorsque du fond de ma gorge

tu prends la parole

la nuit soudain possède mes effleurements

elle traîne

sa lenteur est lueur

sertie de taches de rousseur

la lune et son sourire

me ferment les paupières

ailes de papier

je ne suis plus

que brindille

portée par cet incendie d’écume

qui ceint l’horizon

3 commentaires sur « mauve »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s