Anfractuosité

Tampoco el mar duerme: digital content from Jorge Medina on Vimeo.

il existe une fracture au sein

de moi-même

elle n’existe pas en un seul point

comme une peur

comme un malaise

elle montre ses dents aux sommets divers

d’une chaine montagneuse

pour comprendre il me faudrait à nouveau

escalader les versants les plus pénibles de ma vie

trouver les quelques mots qui m’ont permis de franchir des limites

en bas dans les vallées

avalés par le temps

les torrents de mon enfance

quelques cailloux brillants se moquent des reflets et se font passer pour des rivières

de diamants

des villages entiers murmurent

seules les feuilles froissées osent encore

parler d’un passé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s