Décomposition

b-vde: Decomposition Corsica, February 2014

À la forêt la pluie laisse parfois

un manteau d’écailles

entre les branches et les racines

ruisselle le vitrail d’une cathédrale

presque dénudée

les mois de novembre tremblent dans les flaques

et dans la boue

les vers poursuivent leurs maudites routes

au fond de toi sur un nid de feuilles humides

le souvenir en éclats d’une petite grenouille

palpite

né pour ton seul regard

il a ouvert cette faille interrompant

ton jeu avec la vie

elle voudrait faire de toi

le chercheur solitaire

de pépites

de lumières

Un commentaire sur “Décomposition

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s