Errer

~~Lone Crane: Blush: Warner Whitfield: Art Glass Sculpture~~

~~Lone Crane: Blush: Warner Whitfield: Art Glass Sculpture~~

 

D’entre les roseaux, mon corps s’élance mais mon âme reste là. Elle stagne, elle se plante, comme si je voulais retrouver mes racines et rejoindre les transparences mobiles de l’aube. Je me forge des idées sur le temps qui s’écoule sans que je ne bouge. Il serait semblable aux dentelles friables des fontaines, aux bruits des cascades, aux craquements des os.

Entre les roseaux comme des lances, le bourgeon d’un iris pointe l’espace. Personne pour se demander ce que ce fantôme regarde.

J’attends les chansons des crapauds, les danses furieuses et magiques des carpes koï. J’attends que les couleurs s’agitent. J’attends parfaitement immobile que le ciel vive et marche dans l’eau, que l’étang redevienne un ruisseau.

Alors que d’en haut je vois la vie peu à peu s’étendre sans rien y comprendre, je plonge mon bec dans les flots et sème la mort.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s