Hors d’atteinte

How mapping neurons could reveal how experiences affect mental wiring (Wired UK)

Il y a du vent et je suis cette bâche transparente qui s’affole

rien ne m’attache solidement

rien ne m’indique ce que je suis censé faire

ni à quoi je sers

Je gifle de mes grandes ailes inutiles le vide la grisaille

jusqu’à me déchirer par endroits 

plus rien n’a de sens.

 

C’est alors que toi avec des doigts de fée

des mains de jardinier et les yeux brillants d’un châtaigner

dorée tu me libères de cet ensorcellement

en deux mots purs

en trois images simples

en me révélant mille et un parfums d’une complexe évidence

tu fais de moi

un cerf-volant heureux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s