Ondine

 

hitchhikers (by Izzysan) (via letslook4treasure)

Toi et moi

dont le corps se termine en queue de poisson.

Nous nageons entre deux eaux celle de l’azur

et celle de l’océan infiniment cohérent.

Toi, tu es la caresse, la force, le courant.

Moi, je te suis

liée.

Frôlant tes nageoires,

amoureuse de ces voyages entre gestes et paroles

dans un jardin qui s’envole

dès que quelqu’un veut y planter un mur.

Toi et moi dans le temps

on s’aventure.

 

5 commentaires sur « Ondine »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s