Simplement

Broken neck

Je pensais n’être qu’une chose informe

à peine humaine

n’importe qui m’éteignait comme une bougie

je pensais n’avoir d’existence que par les mots

mes seules empreintes, une tempête les effaçait

sans acquérir la moindre conscience

sans se douter que je puisse en ressentir la peine

silencieuse qui ébranle les socles et les blocs de marbre

je pensais n’être qu’une nausée

mais un jour alors que j’inclinais la tête vers le sol

pour abdiquer

je me suis vue en transparence et j’ai compris

que je n’étais simplement que d’une précieuse

fragilité

mon agilité à capter les imperceptibles

tremblements de l’âme avait fait de moi

un être de porcelaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s