Si peu

 

 

 

La brume  le ciel
la mer la berge
la montagne  ta barque
et ton regard

le trait de ton voyage
le pli du repos
le retrait de tes rêves

il n’y a pas d’horizon
pour ton chemin
il n’y a que la barrière
dessinée par ces rivières
de bleu
tu as beau te mettre en travers
des avancées nuageuses
tu as beau t’acharner à collectionner
de la matière
tu es si peu

Un commentaire sur « Si peu »

  1. Vive les vues du Fuji d’Hôk’saï !!!! Si peu, me rappelle le titre d’un livre, de Jean Grosjean, je crois…Très belle écriture… Très peu en effet, nous tous…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s