André Velter – Zingaro suite équestre

Ernest Pignon Ernest

il n’y a plus de codes

plus de carcans

pour brimer les secrets

et les signes

on voit des chevaux

qui fraternisent

toutes hordes confondues

et saluent le dromadaire

couché aux pieds

de la fille du désert

qui jette son rire

jusqu’aux étoiles

André Velter, Zingaro suite équestre, Gallimard.

Visiter son son site

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s