Ce baiser

Je ne veux pas qu’ils nous volent ce baiser

qu’ils nous pressent

je veux le garder possible pour l’éternité

alors je m’approche

sensiblement

je fais semblant de vouloir le déposer

sur tes lèvres offertes

entrouvertes

sensiblement

mais j’attends       j’attends

Je laisse d’abord mon désir t’envahir

j’attends

je le laisse t’escalader

à pas de fée

j’attends gentiment

que tu sois aussi brûlant que moi

et dès qu’ils ont tourné le dos

je viole tes frontières

au galop

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s