Silence

Le silence est une pluie glacée

qui traine sur la chaussée

Comme la bave de l’escargot

Le silence est un bal masqué où les invités

Sont tous des salauds

Le silence est son verre de bière

Et ce ne sera pas le dernier

Le silence est cette petite phrase

À peine osée qui tremble comme une prière

Le silence est impuissant et lâche

Il se tait quand il entend mes larmes

Il rampe sourd et aveugle

Le silence est un bègue,

un ivrogne,

un crapaud

Il a craché sur mon cœur et croasse au soleil avec les corbeaux

Le silence est le hublot dans la porte de ma chambre.

Le silence est la couverture de laine

Qui te tient bien au chaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s