Magma

 

L’angoisse résonne comme une langue de magma qui déchire et qui broie le fond de mon ventre et de mes poumons. Je n’ose plus déjà l’appeler simplement peur. Je respire du feu, je crache du feu et j’ai tort. Quel mot me réconfortera-t-il de sa caresse ? Où me faut-il chercher sans cesse ? L’angoisse racle les bords, déforme de nouvelles plaies, gronde et dompte chacun de mes gestes. Comment vivre et faire taire cet éternel brasier au fond de moi ?

 

J’apprends à aimer ça

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s