Voir

Elle déploit sa robe de soie
Et moi impassible je la crois

Le ciel dans sa main s’épanouit
Je deviens follement envie

Elle défait infinément le jour
me couvre de son velours

je l’attends
elle m’oublie

les paupières closes
sans bruit
la nuit progresse

l’ombre s’évanouit
le coeur se métamorphose

si c’est son sein qu’elle propose
on vit

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.