Cela

Le discours final du Dictateur



Un écrivain à succès écrit que les non-vaccinés sont des boulets

Le sphinx en toi s’est assoupi pourtant on voit sous les babines qu’un rêve soulève

une rangée de dents et tes crocs de couleur ivoire 

Une fleur de chèvrefeuille pousse un soupir embaumé

Un frelon titube autour d’une flaque de lumière


Un jeune lézard se glisse sous une feuille


L’olivier perd quelques plumes

À l’Assemblé, on vote de nouvelles lois toujours plus contraignantes pour le plus pauvre ou le plus démuni

Et moi, je me demande comment en sommes-nous arrivés à cela?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.