Végétatif

Number 26 - Jackson Pollock, 1949

Number 26 – Jackson Pollock, 1949

Le soleil dans le feuillage des absinthes

apprivoise sa propre lumière d’or et d’argent

la partie sauvage est souple et soyeuse

comme la fourrure du jaguar

griffes, crocs et solitude lui confèrent cet état de divinité

incroyable

solide et vorace

la partie aiguisée et limpide est comme

le trait de crayon jaune qui lacère

l’azur

on lui trouve une faille

une vilaine blessure

inguérissable

la partie sombre est semblable

au silence qui coule à l’infini

jusqu’à rejoindre tout au fond

l’improbable écriture

des racines dans la nuit

Un commentaire sur « Végétatif »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s