affluences

Source: chronoscapes.com via machinn on Pinterest

J’ai une peau de fleur

et du pollen sur les paupières

la nue habille mes pupilles

en circulant tout autour de leurs cœurs

comme une couleuvre

·

J’ai une peau de fleuve

et l’envie de déborder de mes rives

d’effleurer vos nuits

navires fantômes chargés de livrer

une cargaison de mots à vos songes

·

Mes grains de beauté

sont les points d’une constellation

de galets au fond d’un lit

points doux graines dociles

·

j’ai un corps longiligne

je m’écoule comme si j’étais le feu imperceptible

d’une fontaine de cris

2 commentaires sur « affluences »

  1. Somptueux !
    Chaque strophe est un délice d’évocations, rebondissant d’un mot à un autre, Chaque vers envoie vers une myriade d’images, de sensations, de réflexions, de désirs et de voluptés.
    Oh oui, tes « mots livrent des cargaisons de mots à nos songes » !
    Merci pour tout cela, fougueux pur-sang.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.