La clôture

Tout au bout de chaque jour, il devrait y avoir une porte. Une porte ouverte et discrète. Une porte par laquelle je pourrais, si j’en ai le souhait, sortir. Sortir du monde, me mettre en retrait. Sortir de moi-même. Il faudrait pouvoir entrer et sortir.

Il faudrait que je puisse me défaire de tous les faits qui ont jalonné ma vie. Supprimer les regrets, supprimer l’absurdité de la culpabilité.

En sortant, je commencerais par ne plus vouloir être moi pour une heure.

Je voudrais être résorbé.

Dévolu à voler dans les couleurs à l’état pur, à être compris, à être inclus.

Avoir la sensation légère de ne plus devoir être. Car être moi, c’est être condamné à vivre dans une prison trop petite, c’est être incapable et défaillant.

Je voudrais éteindre mon regard pour ne plus avoir à voir l’échec de l’existence, à en mesurer avec autant de précision la défaite.

Je voudrais être regardé sans égard.

Devenir la poussière de la poussière et ainsi même obtenir une sorte de libération.

Savourer la grâce de ne pas devoir appartenir à la race humaine et  se rendre complice de ses agissements écœurants. Dans le silence.

N’être qu’une infime parcelle sans importance, libre de toute fatalité et de toute obéissance. N’assumer qu’un seul état et qui ne serait pas celui de la conscience de l’impuissance.

Le jour devrait avoir des portes, des fenêtres. Des fenêtres pour partir partiellement.

On devrait pouvoir s’offrir la possibilité de renaître en ouvrant une porte. D’oublier. De transparêtre

Mais, au bout du jour, vient la nuit. Viennent les heures somnambules qui condamnent les rêves à errer comme des fantômes, à n’être jamais pris aux sérieux par moi. Au bout du jour, la clôture. Je ne parviens jamais à aller au-delà.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.